Vidéo de présentation : Sophrologie, Psychopratique, Coaching en suppression des croyances limitantes, à Vichy

Belle année 2020 à tous !

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore et qui ne connaissent pas non plus mes services, voici une vidéo évoquant mes différents outils de travail à savoir :

  • La Sophrologie
  • La Psychopratique
  • Le Coaching en Suppression des Croyances limitantes
  • La Technique Nadeau
  • Un soin énergétique inédit

N’hésitez pas à me téléphoner ou à m’écrire pour obtenir de plus amples informations.

Maintenir l’estime de Soi du client dans une thérapie

A travers cette courte vidéo j’aborde mes techniques de travail et les critères que je respecte lors des séances de sophrologie et de psychopratique pour maintenir et développer l’Estime de soi du client. C’est un point important qui permet notamment de développer un côté positif dans les séances et qui permet d’apaiser les tensions et les questionnements. Maintenir l’Estime de soi est, en outre, à la base de tout travail de développement personnel. Ces vidéos sont tournées spontanément sans matériel sophistiquées et sont donc bien-entendu perfectibles. Mon but ici n’est pas de perdre du temps en montage mais juste de vous permettre de mieux me connaître si vous souhaitez engager une thérapie à mon cabinet. Bon visionnage !

 

Les essences des Anges : Quel usage ?

De tout temps, l’ange a été porteur d’espoir et de positivisme. Aujourd’hui il est possible d’utiliser son image bienfaisante pour se concentrer ou faire émerger sa créativité. Les élixirs des anges sont fabriqués en Angleterre à partir de fleurs, de minéraux et de soleil. Comme les Fleurs de Bach, les élixirs floraux et minéraux des anges n’agissent pas sur le corps mais uniquement sur les émotions et l’affectif. Leur fréquence vibrationnelle est alignée sur celle des fleurs aptes à apaiser des émotions. Ces fleurs sont diverses et variées. On dit aussi que ces élixirs floraux et minéraux aideraient à se connecter à un ange en particulier. En fait c’est bien à vos émotions et à votre enfant intérieur que vous vous connectez en les utilisant et en vous concentrant plus que d’ordinaire. Ces produits sont considérés comme des suppléments alimentaires.

crystal-herbs-fleurs-de-bach.jpg

Adepte de la pensée positive (« voir le verre plutôt à moitié plein qu’à moitié vide »…) j’aime utiliser les 2 élixirs floraux et minéraux suivants :

Abondance : Il est utilisé en se concentrant sur l’élimination de fausses croyances nous concernant qui peuvent nous freiner lors de petits ou de grands challenges. C’est un support à l’ouverture de conscience. Utilisez le en tournant vos pensées vers une « porte ouverte » laissant entrer l’abondance et la richesse humaine dans votre vie et en vous souvenant que vous faites partie intégrante d’un univers qui se renouvelle sans cesse, qui est « adaptable ».

Tranquillité : Cet élixir floral et minéral est utilisé pour se reconnecter au calme, à la sérénité. Quand vous l’utilisez, visualisez un beau lac tranquille aux eaux pures et translucides. Ce travail de visualisation peut s’effectuer lors de votre séance de sophrologie.

N’hésitez pas à me contacter pour avoir plus de renseignements sur les Anges et leurs essences.

abondance-tranquillite

Temps concret vs Temps « flottant »

La perception que nous avons du temps est fort différente selon ce que nous faisons. Ainsi en pratiquant l’une de nos passions le temps peut passer très vite, à l’inverse il peut sembler long lorsqu’on attend avec impatience une échéance heureuse ou agréable.

Mais notre perception de la manière dont le temps passe témoigne aussi de nos mémoires, de nos peurs, d’une certaine forme d’autosabotage…

Un point sur le concept de « Temps concret » et de « Temps flottant »

Crise du couple, choix amoureux, en parler pour mieux les comprendre

La crise du couple constitue à la fois une période et un écueil auxquels se confrontent bon nombre de couples, de tout âge. Elle peut se déclencher au bout de quelques années de vie commune, mais parfois aussi – lorsque tout est allé très vite dans les débuts – assez rapidement de l’ordre de 6 à 12 mois… Certains couples adultes peuvent ainsi expérimenter cette crise après quelques mois ou quelques années de vie commune. Elle se caractérise par un manque de communication, une routine bien installée, une baisse de l’intimité et de la libido et parfois un profond questionnement sur la suite à donner à la relation. Le couple semble « s’endormir sur ses lauriers », stagner et ne plus partager l’étincelle originelle… Voici une vidéo qui vous donnera quelques pistes pour mieux comprendre cette période délicate qui peut cependant être surmontée par la sophrologie ou des séances de psychopratique.

Psychopratique et Sophrologie, ces 6 valeurs incontournables à la réussite de la thérapie

Connaître son métier, ses valeurs, posséder ses propres techniques et savoir les appliquer au cas par cas dans un cadre donné et sécurisé c’est déjà assurer une bonne part de réussite à la thérapie. Au fil de ma pratique et des formations que j’ai pu suivre, j’ai relevé 6 valeurs incontournables à retrouver dans la thérapie pour une efficacité optimale. Je vous en parle dans cette vidéo tournée très simplement dans mon cabinet.

Aborder vos croyances limitantes (vidéo)

Les croyances limitantes sont des mémoires-préjugés que nous portons sur nous-même et qui sont profondément et inconsciemment ancrées en nous. Contrairement aux bonnes croyances (les croyances « portantes) qui nous servent de marche-pied vers l’atteinte de nos objectifs et sur lesquelles nous nous appuyons solidement, les croyances limitantes génèrent une forme d’autosabotage ou stoppent carrément nos initiatives dès qu’un projet qui nous tient à cœur se précise.

Aller au-delà de nos croyances limitantes en 1°) les déterminant à l’aide d’un tiers 2°) en les apaisant 3°) en les remplaçant par des croyances plus positives à notre sujet, permet souvent de « débloquer » des situations émotionnellement conflictuelles mais surtout d’avancer vers une meilleure connaissance de nous-mêmes et de gagner en maturité et en recul dans un laps de temps assez court (12 séances seulement sont nécessaires pour réaliser un travail profond sur soi et apprendre à lâcher ces croyances erronées).

Dans la vidéo ci-dessous, tournée en toute simplicité et de façon pratique et rapide, je vous explique comment je travaille avec mes clients sur leurs croyances limitantes et comment je les aide à retrouver une véritable confiance en eux. Si vous aimez mes vidéos, n’hésitez pas à les partager !

Bonheur, Objectifs, Complétude et Neutralité

Je n’entends pas devenir « maquilleuse professionnelle » ni « monteuse de vidéos »… Je vous fais simplement part ici de quelques réflexions spontanées, sous forme de vidéos simples tournées sur le vif. Mon emploi du temps chargé ne me permet pas de me pencher sur la réalisation de vidéos professionnelles… Mon but est surtout de vous livrer quelques principes et de vois inviter également à me suivre au fil de mes formations et interventions en régions et en Europe.

Aujourd’hui parlons du Bonheur… Oui mais encore ? Parce que « être heureux » n’est pas un objectif quantifié / qualifié en soi, je vous parle de Complétude et de comment s’épanouir à l’instant présent. Vous le verrez cette démarche demande à être renouvelée pour un bien-être pérenne. C’est un travail qui peut s’effectuer en Psychopratique et en Sophrologie mais aussi en Coaching en suppression des croyances limitantes.

Visionnez la vidéo qui suit pour en savoir davantage.

Ateliers Insertion pour associations et structures sociales sur Vichy et sa région

microphone-704255_1920

Associations, structures à vocation sociale, Point Écoute … Vous souhaitez faire bénéficier à vos employés ou à vos usagers d’ateliers, d’animations, de conférences ou de sessions de motivation axés sur le Bien-être au travail, le Travail centré sur la personne ou encore l’Inspiration et le Mentoring ? Ces offres peuvent vous intéresser.

Je suis Céline Baron, Thérapeute sophrologue et Psychopraticienne certifiée, Coach, exerçant en cabinet, formée au Management et à l’Administration des Affaires, et j’anime des ateliers et des sessions très interactives pour un impact maximal sur les participants !

Après une première carrière dans la Presse et l’Édition, je me suis reconvertie il y a 10 ans dans le Bien-être puis la thérapie. J’ai prodigué des conseils de « Savoir Etre et Savoir Faire au travail » à la radio et dans plusieurs associations de prévention (du burn out, des addictions etc.) avant d’ouvrir mon propre cabinet dans le 51 puis sur Vichy. Aujourd’hui si je reçois des clients de tout âge en cabinet, je suis aussi Consultante.

Je propose plusieurs formats d’intervention destinées aux associations ; en Techniques du Leadership, Management éthique, Thérapies cognitives appliquées au monde du travail et à la recherche d’emploi. Je distingue :

  • Les ateliers thématiques
  • Les conférences
  • Les sessions de motivation

Cette semaine je vous propose de découvrir le contenu de mes 2 Ateliers thématiques

ATELIER 1 : INSERTION PROFESSIONNELLE

Au-delà de la création d’un CV adapté et d’une lettre de motivation « désirable », les participants apprendront à :

  • Gérer efficacement leurs émotions
  • Communiquer de façon claire, précise et dynamique face à un décideur
  • Communiquer la motivation et l’esprit d’initiative à une équipe dans un cadre et des objectifs donnés
  • Communiquer sur son identité propre et se construire une image sérieuse et professionnelle, inspirante avant tout
  • Aborder les conflits courants et exceptionnels de manière sereine grâce à l’intelligence émotionnelle

ATELIER 2 : FEMMES EN ENTREPRISE, BOOSTEZ VOTRE CARRIÈRE !

Je propose également un atelier destiné aux femmes en entreprise. Le contenu est le suivant :

  • Femmes en entreprise : pérennisez votre carrière !
  • Réaliser son plein potentiel et asseoir son expertise par le biais de la formation personnelle
  • Éviter les pièges qui freinent l’évolution
  • Utiliser la thérapie cognitive pour relativiser les écueils rencontrés

Vous souhaitez organiser une conférence, une session de motivation ou un atelier ?

Consultez ce document : main(7)

 

 

Estime de soi : le piège de la comparaison

La comparaison qui n’a aucun sens…

En coaching comme en consulting, surtout dans le monde de l’entreprise, on rencontre parfois des clients souffrant d’une faible Estime de soi. Ils ont généralement un projet intéressant à mener à bien ou tout simplement ressentent que c’est le bon moment pour évoluer. Mais très vite, malgré un coaching efficace permettant d’intégrer des corrections comportementales et mentales, ils (re) perdent une part de leur belle motivation. Il convient alors pour le coach ou le consultant qui les suit à travers une bienveillante « guidance » de comprendre où le bât blesse… C’est en utilisant des méthodes de communication déviant du sujet principal (une évolution et des changements rapides souvent « à tout prix » pour eux…) que le coach ou le consultant va mettre le doigt sur une attitude contre-constructive : le fait de se comparer régulièrement (et parfois systématiquement aux autres). Chacun ayant sa personnalité, ses dons et talents et son rythme, la comparaison est impossible. Elle ne peut fonctionner. Nous l’avons tous appris à l’école : l’eau se compte en litres, le sucre en kilos, l’espace en m2 etc. Et même si litres et kilos ont une équivalence leur rôle n’est pas comparable…

Principe de neutralité et de complétude

Ensuite, la comparaison, en elle-même, n’est pas forcément « malsaine » ou handicapante. Pas besoin d’être sans cesse dans une phase de « débrouissaillage pour être plus créatif ou plus inspiré : suivre le travail et l’évolution d’autres personnes peut être motivant. Il peut être bon de s’inspirer de personnes ayant réussi ou qui -sans en être rendues à ce stade- sont persévérantes. Avoir un mentor est une bonne chose si on sait appliquer des techniques de réussite en restant Soi…

Le parcours de l’autre n’est ni « bon », ni « mauvais ». En fait, pour celui qui veut évoluer il devrait être « neutre » : c’est à dire « complet » (incluant du positif, du négatif). Voir le parcours d’autrui comme « neutre » pour soi et, dans sa substance, « complet » permet de tirer certains enseignements. Beaucoup de choses et d’outils sont neutres. C’est l’usage qu’on en fait qui est bon ou mauvais pour l’un et pas forcément pour l’autre…

Complétude contre Superficiel

Par contre à partir du moment où le parcours et le vécu d’autrui n’est observé qu’en superficie (le titre « pompeux », le statut valorisant, la belle maison, la belle voiture, la famille exemplaire etc.) alors il perd son aspect « complet » (du positif et du négatif) et devient pour l’observateur soit « fusionnel » (qui suscite une forte envie, un fort désir) soit détestable (Il faut l’éviter. Combien de personnes « méjugent » les personnes à succès à cause de leur croyance erronée « l’argent est suspect » ?)

Lorsque se comparer à l’autre n’est pas constructif mais n’apporte que de la souffrance, il est bon de se détacher de cette manière de penser. La thérapie cognitive et la sophrologie peuvent y aider (on change le message, on revalorise le parcours) comme le coaching en suppression des croyances limitantes.

Quelques règles parmi d’autres

On doit également apprendre à se recentrer sur ses fiertés, ses réussites, même celles qui nous paraissent « infimes ». Les grandes règles sont davantage de :

  • Focaliser sur ce que vous possédez et non sur ce qu’il vous manque ou sur ce que vous « enviez » chez l’autre.
  • Face au faste ou à la plénitude exposée par certains apprendre à relativiser et à observer des faits « complets » (ex: le poste à haute responsabilité a probablement demandé de nombreux sacrifices à celui qui le détient. Tout le monde n’est pas fait non plus pour manager etc.)
  • Ne pas se laisser leurrer par de « l’irréel » tel que peuvent nous le proposer à longueur de journées certains réseaux sociaux ou certains médias. La jolie photo postée sur Instagram ou Facebook a peut-être demandé des heures de prise de vue et n’est peut-être pas représentative de la vie habituelle de celui qui en est l’auteur…
  • Ne pas s’arrêter à « l’image » qu’on vous offre des autres et de leur « théâtre » de vie

Clarifiez vos rêves et vos désirs. Demandez-vous d’où ils viennent et s’ils vous appartiennent bien.

Au-delà de ces quelques conseils, il est bon de clarifier vos souhaits, vos rêves et vos objectifs. « Gagner plus » ou « Etre heureux » ne peuvent pas être des objectifs. Dans une optique de coaching ou d’évolution personnelle il faut absolument apprendre à formuler précisément ce que vous souhaiteriez obtenir. (Est-ce que vous souhaitez obtenir 100 euros de plus chaque mois, 1000 euros de plus ? Plus encore ? Ces différents stades ne demandent pas de mettre en oeuvre la même persévérance bien-sûr). De même posez vous la question : « Qu’est-ce qui me permettrait d’être plus heureux ? » (trouver l’âme sœur, avoir des enfants, déménager à l’étranger ? Réaliser votre rêve de jeunesse ? Ou toute autre chose ?) Lorsque vous saurez précisément ce que vous souhaitez réellement obtenir de la vie alors le parcours de l’autre sera secondaire pour vous. Lorsque vous serez dans la « complétude » (état de satisfaction) pérenne vous n’aurez même plus idée de vous comparer.

Trouver des voies qui mènent à vos objectifs

Enfin, posez vous les bonnes questions comme : « ai-je la capacité d’obtenir ceci ? » Si oui apprenez alors à vous faire confiance. Si non demandez vous ce qu’il vous faut faire pour avoir cette capacité et travaillez en ce sens.

Notre société très axée sur le physique et le matériel laisse peu de place à la différence et aux croyances portantes personnelles. Il convient, dès lors, de savoir trouver sa place dans un jeu souvent biaisé, en restant soi-même. Se poser la question : « Ceci relève-t-il vraiment de mon propre désir, de ma propre volonté ou suis-je influencé par le parcours et la vie d’un autre ? » est plutôt sain.

Témoignage

Estelle X. 37 ans

Cela faisait environ 15 ans que j’étais amie avec X. Nous nous étions rencontrées à un cours de danse espagnole, ce qui nous passionnait toutes les deux. Elle avait la chance de partir prochainement vivre en Espagne avec son amoureux natif de là-bas. Mais elle faisait de nombreux aller-retour en France ce qui nous permit de développer une belle amitié. J’ai passé de nombreuses vacances avec elle en Espagne. Puis j’ai rencontré quelqu’un et nous nous sommes perdues de vue. Nous n’échangions que très rarement sur les réseaux sociaux. Il y a quelques années X. est revenue dans ma vie. Physiquement elle avait changé et j’ai remarqué qu’elle avait suivi le même parcours que moi c’est à dire gros régime, fitness pour se remuscler et s’affiner, même coiffure, même style vestimentaire. Elle devenait mon « double ». Lorsque mon ami et moi achetions notre premier appartement, elle devint « jalouse ». Sa vie en Espagne ne semblait plus lui convenir malgré des sorties régulières, la plage et le soleil… Elle m’enviait sur beaucoup de choses. J’ai donc mis fin, après plusieurs altercations verbales téléphoniques, à notre amitié. X faisait tout comme moi mais me reprochait d’en « faire trop » justement. J’ai compris que depuis des années elle ne vivait plus ses propres rêves mais les miens. Cela m’a choquée. Avant cette aventure je ne trouvais pas ma vie très « glamour »… Je ne comprends toujours pas comment on peut avoir envie de la copier… Une vie c’est une nébuleuse en soi… Avec des amis, des événements, des interactions. Pour moi, se comparer à l’autre est une pure perte de temps. Aujourd’hui je m’entoure de personnes qui savent se réjouir pour moi quand il m’arrive du bon et je me méfie de ceux qui sont anormalement envieux. J’ai depuis beaucoup changé en bien.