Sophrologie pour enfants, adolescents, jeunes adultes

– Sophrologie pour enfants au cabinet de sophrologie de Vichy, en individuel
– Sophrologie pour enfants en écoles et en associations (en groupe) sur Vichy, Bellerive-sur-Allier et Cusset
– Sophrologie pour enfants à destination des Communautés de Communes
– Sophrologie pour enfants à destination des entreprises, crèches d’entreprises et Comités d’entreprise (C.E) : formules à définir conjointement
– Sophrologie pour adolescents en décrochage ou stressés (collèges, lycées)
– Sophrologie pour jeunes adultes souhaitant redéfinir leur parcours de vie (en Points Ecoute Jeunesse, Mission locale etc. sur Vichy, Bellerive-sur-Allier, Cusset…)

Dans mon ancienne région j’ai animé des ateliers hebdomadaires de gym douce et de Technique Nadeau à destination des enfants. J’avais alors différents cours à gérer : les petits (de 3 à 5 ans), les moyens (de 6 ans à 12 ans) et les pré-ados et ados (de 13 à 16 ans). Formée à plusieurs méthodes d’expression gestuelle et de relaxation j’ai rapidement pu apprendre à mixer mes techniques pour apaiser le stress et les angoisses liés à une période compliquée où le corps change et où justement ce « changement » fait peur (à la fois aux pré-ados et à leurs parents).

sophrologie-pour-enfant-enfants-vichy-cusset-bellelrive-sur-allier

Suite à l’obtention de mon certificat de Sophrologue, il est devenu évident pour moi que l’expérience accumulée dans mes ateliers de gym douce mais aussi auprès de mes propres enfants (actuellement 3 ans et 14 ans) devait servir à apaiser des troubles du comportement ou des angoisses chez les petits.

A l’heure actuelle, je reçois les enfants accompagnés de leurs parents au cabinet tous les mercredis (matin ou après-midi selon les écoles et les disponibilités de chacun).

Il y a énormément de ressources sur la toile au sujet de la sophrologie pour enfants. Mon but ici n’est pas de les recenser mais plutôt de fournir aux parents quelques pistes à exploiter si leur enfant vit une période compliquée sur laquelle il est possible de travailler en séances de sophrologie.

Certains enfants, même très combatifs, dynamiques, scolairement bons etc. peuvent rencontrer des contrariétés quotidiennes qu’ils subissent sans en faire part à un adulte. Le désamorçage de cette situation par un tiers bienveillant lors de séances de sophrologie adaptées et cadrées (avec anamnèse, définition d’objectifs, adaptation des objectifs, débriefing ou dialogue post-sophronique) est particulièrement efficace. Le sophrologue peut insuffler une nouvelle vision (plus positive) de la situation vécue et le motiver à avancer malgré le reste, et en se distanciant de certains soucis et surtout de ceux qui ne lui « appartiennent » pas.

L’exemple du déménagement mal vécu par l’enfant

Dans la partie qui suit j’attire l’attention sur une période-charnière de la vie d’un enfant pouvant s’avérer très délicate : le déménagement. Mon but n’est pas de noircir le tableau bien-sûr mais d’évoquer certains écueils rencontrés chez des enfants qui ont déménagé et intégré un nouvel établissement.

sophrologue-pour-ados-hyperactif-stresse-angoisse-vichy-bellerive-cusset

Un déménagement même bien géré peut entraîner des angoisses et des craintes chez l’enfant mais aussi :

– La crainte de perdre ses amis d’enfance ou de toujours.
X. une petite fille de 10 ans explique en séance : « La nouvelle organisation, la nouvelle maison, la nouvelle école ça faisait beaucoup, c’était compliqué. Mais surtout j’avais peur de perdre mes amies. Même en leur téléphonant je sentais que ce n’était plus comme avant que j’étais « sortie » de leur vie. J’ai été triste quand j’ai appris, à la rentrée suivante, que ma meilleure amie avait désormais une nouvelle meilleure amie autre que moi. Je ne pouvais rien y faire. Et en plus dans ma nouvelle école j’étais à l’écart, sans personne ».

– La perte de points de repères connus
– La mise à l’écart et l’isolement parfois, dans l’école ou le quartier
– Une idéalisation du passé, de l’ancienne ville qui ne pousse pas l’enfant à s’intégrer dans la nouvelle
– Un manque de concentration (car l’esprit peut rester axé sur le passé, la nostalgie)
– Des difficultés à aller vers l’autre et une perte de confiance en soi (l’enfant ressent qu’il ne fait plus partie d’un groupe fort et solide dans le temps)
– Des pleurs le matin ou le soir
– Des moments de décrochage
– Si l’enfant était très estimé dans une petite école et qu’il se sent anonyme dans une école plus grande il peut mal le vivre. Même chose s’il était populaire et qu’il ne l’est pas dans le nouvel établissement
– Les notes peuvent chuter
– L’enfant en perte de confiance peut transmettre une image de faiblesse apte à le pénaliser auprès de ses camarades et de ses professeurs
– Il peut offrir une image de lui qui ne correspond absolument pas à ce qu’il était jusqu’ici
– Il peut lier des amitiés néfastes dans son envie grandissante de ne plus « être seul » et de se faire de nouveaux amis. Si l’enfant se sent trop rejeté du nouvel établissement ou s’il est harcelé cela peut lui insuffler l’envie « d’aller voir ailleurs » c’est à dire de lier des amitiés avec des enfants ou de ados à l’extérieur de l’établissement ou hors circuit scolaire

Sur des problématiques de déménagement, d’orientation, de perte de repères, de perte tout court ou de deuil, la sophrologie permet d’aborder les angoisses, les craintes de l’enfant mais aussi ses joies, ses satisfactions personnelles… Verbaliser le ressenti et opter pour la détente et la gestion des émotions est un bagage riche de sens pour son avenir. Un dialogue allié à de la visualisation créatrice positive permet à l’enfant d’envisager un futur plus désirable et d’agir dessus plutôt que de simplement subir le contexte.

Harcèlement scolaire

Lors de harcèlement scolaire, un travail sur l’estime de soi, la confiance en soi et la perception positive de l’avenir offre la vision d’un futur « plus désirable ». Quand l’enfant a assimilé qu’il peut agir sur ses craintes, ses angoisses, ses objectifs, il entre dans une dynamique corrective qui lui apporte plus d’épanouissement au quotidien.

Les visualisations sont choisies et adaptées en fonction des histoires, des héros, des personnages qu’il admire. Ainsi il est possible de l’amener, en séance, dans un univers qui est sien, qui « lui parle ». Les histoires pleines de sens l’aident à compléter de petits challenges quotidiens.

Décrochage scolaire et manque d’investissement au quotidien

Selon la situation 5 séances sont suffisantes pour rendre à l’enfant son optimisme et surtout pour lui apprendre une gestion efficace de ses émotions et de sa respiration.

sophrologie-pour-jeunes-adolescents-ados-vichy-bellerive-cusset

D’autres problématiques existent et nous pouvons, ensemble, travailler dessus :

Comportement insultant  ou agressif à la maison

Hyperactivité

Manque de concentration

Difficultés relationnelles avec l’un des parents ou les deux parents

Difficultés relationnelles en famille recomposée (beau-père, belle-mère, demi-frères et soeurs)

Difficultés au sein de la fratrie

Déception suite à une « rupture » amoureuse pour les ados ou jeunes adultes etc.

Parce que leur avenir se joue maintenant, la sophrologie est un merveilleux outil pour amener les enfants, les pré-adolescents, les adolescents et les jeunes adultes à donner du sens à leur vie et à leur comportement et à envisager quels êtres humains équilibrés et épanouis ils seront demain !

Attention, une séance de sophrologie ne saurait remplacer une visite chez votre médecin de famille ou chez un psychologue D.E. Le sophrologue s’inscrit davantage comme un relais lorsque toute pathologie a été écartée par le médecin traitant qui vous adresse à moi. 

Séance enfant : de 30 mn à 50 mn selon la tranche d’âge
Tarif : 50 euros la séance

Les séances du mercredi étant prisées et limitées, réservez-les dès l’été pour la rentrée suivante en m’appelant ou en allant sur TIMIFY.

Réservation TIMIFY