Vaincre le blues hivernal

Manque de lumière et moral en veilleuse …

Le manque de lumière et de soleil affecte profondément notre moral et notre attitude. Lorsque le soleil n’a pas pointé le bout de ses rayons dans la maison depuis des semaines, une routine pénible peut s’installer… Avoir envie de dormir tout le temps, se sentir déprimé au lever, être d’humeur maussade et repousser ses projets, de jour en jour, en ressentant un manque de motivation conséquent sont les signes que nous vivons un « blues hivernal »…

La sophrologie et d’autres techniques parallèles (coaching, hypnothérapie légère, psychopratique) peuvent venir combler ce manque de vitalité et remonter ce moral au plus bas tout en aidant à passer ce cap. Il est toujours plus facile de se sentir mieux sous « guidance » d’un tiers bienveillant avec quelques indications et en sortant de chez soi que tout seul.

Mais si vous en vous sentez pas encore prêt à pousser la porte d’un thérapeute, voici quelques conseils de base qui vous aideront à dépasser cette situation déprimante.

Du noir la nuit, de la lumière le jour

Le soir venu on a tendance à fermer les volets et les rideaux. Pour la chambre c’est une bonne chose car un bon sommeil débute par une pièce bien sombre. Mais pour les autres pièces, se déplacer dans le noir total à la simple lumière électrique dès 19h00 tombées peut accentuer ce blues. Voir les lumières du dehors, même celles des voitures ou des éclairages publics c’est se sentir « vivant » et connecté au monde et aux autres. D’autre part il est plus facile de se réveiller le matin dans une pièce bien éclairée. Si vous le pouvez, ne fermez que les volets et les rideaux de la chambre à coucher.

Se lever quand le réveil sonne

Comme la plupart des gens qui travaillent vous vous levez probablement lorsqu’il fait encore nuit. Cela vaut d’ailleurs aussi pour les professions free-lance qui travaillent à la maison surtout les journées où elles ont « du pain sur la planche »… La première erreur est de reculer le réveil de 5 mn, de 10 mn etc. pour éviter de poser le pied au sol. Plus on repousse le douloureux moment du réveil (il peut être douloureux physiquement le temps d’activer son corps et son énergie mais aussi moralement puisqu’il est très difficile de se lever avec des idées noires) pire c’est.

Un bain chaud le matin ? Pourquoi pas !

Il faut parfois changer sa routine les mois d’hiver et changer ses habitudes. Certaines de mes clientes se plaignent de ne pas arriver à affronter la « brutalité » matinale d’une douche même chaude. Voici ce que je leur conseille. Au lieu de déjeuner et d’aller à la douche ensuite, commencez par vous réveiller en prenant un bain chaud. Pour vous accorder ce petit plaisir, décalez le réveil de 20 mn avant bien-sûr. Prenez un bain à 38° (pas plus) dans lequel vous ajouterez : du sel d’epsom (une poignée) et… un jus de citron (bio de préférence). Déconseillé aux peaux très sèches ou très fragile, ce mélange va cependant vous détoxifier et vous réveiller à condition d’être actif(ve) dans le bain : se savonner, asperger son visage de cette eau chaude etc. N’hésitez pas à écouter une musique spéciale Réveil :

Petit-déjeuner tonique

Pour l’hiver il est judicieux de placer la table où vous prenez le petit-déjeuner le plus proche possible d’une fenêtre lumineuse. Ce que je vous recommande c’est d’opter pour un petit-déjeuner léger (afin de ne pas vous ralentir encore) mais vitaminé (jus d’orange, kiwi, café…) Pour éliminer le stress du soir j’aime bien l’hiver passer au café décaféiné. C’est juste une habitude à prendre. Au bout de deux semaines de consommation on oublie qu’il ne contient pas de caféine. Plus le sommeil est tranquille le soir moins on est susceptible de broyer du noir et mieux on récupère.

LNT = Learn New Things

Plutôt que de s’enfoncer l’hiver dans une routine ennuyeuse en attendant de façon passive l’arrivée des beaux-jours, pourquoi ne pas, au contraire, suivre un cours intéressant (en ligne par exemple) ou changer un peu ce que nous sommes habituellement : peut-être en soignant davantage notre apparence ou en changeant carrément de look, de coiffure et de style. L’hiver est un bon moment pour adopter un meilleur régime alimentaire et préparer l’arrivée du printemps.

Relativiser

Enfin, en hiver on peut faire l’économie d’un « lourd » travail sur soi et justement s’accorder du bien-être sans atteinte d’objectifs élevés : parfois faire juste l’effort de penser plus positivement ou de se dire qu’on ne peut pas être physiquement partout à la fois aidera à se sentir mieux. Relativisez ; toutes les périodes de la vie ont un début et une fin. Cela fonctionne pour l’enfance, l’adolescence, la jeunesse hélas, mais aussi les saisons et les maladies qu’elles amènent…

Planifier un minimum

Si vous culpabilisez parce que vous avez l’impression de ne rien faire d’intéressant de vos journées hivernales, pourquoi ne pas préparer le printemps dès maintenant ? Il ne s’agit pas de fuir l’instant présent pour fantasmer un futur plus « désirable » mais plutôt d’exploiter concrètement un « temps semblant mort » (en apprenant, en créant etc. tranquillement).

Enfin, la luminothérapie est très efficace. Investir dans une petite lampe de luminothérapie efficace qui vous servira chaque hiver peut s’avérer utile.

Aller voir ce qui se passe ailleurs

YouTube regorge de vidéos de lieux ensoleillés du monde entier à visiter. Certaines sont extrêmement bien faites et je les aime bien car elles gardent une certaine « réalité » pas comme les reportages super montés qui ressemblent à des productions hollywoodiennes. Montrer des images de voyage et de soleil naturelles et plausibles à notre cerveau, c’est ouvrir l’inconscient à de belles et bonnes choses.

Tenter la visualisation paradisiaque

Le parcours corporel suivi d’un voyage sensoriel « au soleil », en sophrologie, peut également « parler » à votre cerveau de façon positive. Et bien-entendu de nombreux exercices d’ancrage et de respiration peuvent aider à passer ce cap difficile…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s