Les indiens ont beaucoup à nous apprendre !

Cette semaine j’ai pu suivre une formation d’une journée très intéressante sur les techniques de guérison ancestrales des indiens d’Amérique. Persécutés et décimés sur leurs propres terres, les indigènes sont aujourd’hui peu nombreux.

Des maux modernes chez les indiens d’Amérique

Beaucoup sont victimes de la modernisation et d’un mode de vie qui ne peut leur convenir. Pour exemple les décès dus au diabète et aux suicides explosent chez les communautés vivant encore en Arizona, leurs réserves réduites à néant, leur univers restreint au minimum… Les jeunes indiens natifs n’ont aucune envie de rester dans leur communauté et rencontrent de préoccupants problèmes de santé dès qu’ils quittent leur famille. Heureusement d’après la loi depuis 1978 les indiens ont de nouveau le droit d’exercer leur médecine naturelle (on croit rêver…)

On a fait de cette médecine originelle une médecine parallèle

Cette médecine ne constitue pas une médecine alternative aux USA ! Elle est la médecine originelle. Si on regarde en arrière on se rend compte que c’est bien la médecine allopathique qui constitua dès l’arrivée des colonisateurs la médecine parallèle puisqu’elle n’existait point sur ces terre à l’arrivée des européens !

Bref, la communauté qui a été exterminée en grande partie et qui regroupe les restes de quelques 500 tribus  n’est plus que l’ombre d’elle-même dans un monde également en détresse… Heureusement des « homme-médecine » existent toujours dans ces groupes ethniques prônant ( et transmettant) leur médecine ancestrale. Là aussi il y a débat : l’homme-médecine ne demande pas d’argent. Le simple fait d’aider l’autre lui permet de s’accomplir dans sa mission de vie. Par contre le service doit en théorie être rendu au quadruple. Des homme-médecine « charlatans » ont été tout bonnement été bannis de certaines communautés. Là aussi certains profitent de l’image « zen » de la philosophie indienne pour se remplir les poches…

L’harmonie du corps et de l’esprit

Il y a énormément d’éléments à retenir de la médecine traditionnelle des indiens d’Amérique du Nord. Il n’est pas possible d’aborder tout le savoir de guérison holistique des indiens dans un seul article mais nous pouvons expliquer qu’elle met tout en oeuvre (méthodes, techniques, rituels, présence familiale autour du malade etc.) afin de rétablir l’harmonie du corps et de l’esprit. Cela consiste à :

  • Pratiquer une médecine prônant le « bon chemin » des choses dans le cosmos. La connexion à la Nature est favorisée. L’homme indien sait qu’il fait partie d’un tout et que s’il met en péril un élément de ce grand Ensemble, il met en péril la totalité.
  • Pratiquer des actes qui considèrent que chaque être, animal, lieu ou chose possède sa propre énergie et que l’on peut compter dessus pour la guérison future.
  • Comprendre que tout est interconnecté et que chaque action affecte différents êtres et éléments.
  • Relier par la Roue de Médecine différents aspects de l’homme : le Spirituel (représenté par le Nord), l’Emotionnel (le Sud), le Physique (l’Ouest), le Mental (l’Est). A chaque direction est associé une couleur, un animal et un traitement (la sauge, le tabac etc.)
  • Faire intervenir dans la guérison différents éléments comme les symboles, les peintures, les artifices… (songez au lien avec notre « art-thérapie » actuelle…)
  • Libérer les sens et les émotions par : le libre cri, les pleurs, les rires, les danses, les tremblements, l’observation des étoiles…
  • Pratiquer des actions aidantes à travers : la divination, l’utilisation d’éléments comme l’eau, la fumée, la terre etc., le chant sacré, la prière, le fumigation, le passage par une hutte de sudation etc.

La Nature comme support de guérison

La guérison proposée par les amérindiens est efficace car elle prend en compte toutes les dimensions de l’être (mental, émotionnel, corps…) et en même temps elle s’appuie sur des légendes (raconter une légende pour permettre au malade de comprendre le pourquoi de ses maux) et sur la Nature, grandiose, afin de reconnecter la personne fragilisée au grand Tout de l’Univers.

Tout cela est à la fois passionnant et infiniment logique lorsqu’on y pense.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s