Rentrée 2021 : Repartir du bon pied

La rentrée, ce temps spécial

Qu’on le veuille ou non, qu’on ait des enfants scolarisés ou pas, la rentrée scolaire marque un temps spécial, son propre temps, et vient éveiller en nous Réminiscences et Bonnes résolutions. Selon votre personnalité vous pouvez la vivre dans l’indifférence, dans l’effervescence ou au contraire dans l’anxiété… Peu importe dans quelle situation vous vous trouvez, la rentrée scolaire est toujours un moment de bilan. Voici quelques astuces pour l’affronter au mieux et repartir du bon pied.

Réminiscences, bilans de vie etc.

Avant la classe de première j’ai toujours détesté l’école ! Autant vous dire que pour moi la rentrée porte encore les traces d’un passé imparfait… Et pourtant, si je regarde en arrière, le mois de septembre évoque aussi de bonnes et de belles choses. Pendant des années la rentrée a marqué le retour de un à deux mois passés en Grèce, mon pays de coeur, les retrouvailles parisiennes et cette saison où il fait encore bon flâner vers Saint-Michel et les quais de Seine le soir. Septembre m’évoque aussi, dans mes anciennes activités de free-lance, l’excitation des nouveaux projets et celle de rencontrer de nouveaux clients, de mettre les pieds dans une entreprise ou une autre, un microcosme en soi.

A mon compte depuis 1999, c’est étonnant pour moi de constater que chaque rentrée a marqué un virage : nouveau projet, nouvelle spécialité, formation supplémentaire parfois et les « années sans » tout simplement un nouveau projet de vacances comme pour dire : « Bon, tu travailles juste pour mieux repartir ».

Une rentrée différente

A l’heure actuelle et avec le Covid, les rentrées sont modifiées. Tout paraît plus compliqué. En réalité tout est différent et il n’est pas mauvais pour l’accomplissement de Soi d’effectuer son quotidien, de faire avancer ses projets dans un environnement un peu plus hostile qu’à la normale.

Voici les 3 conseils que je pourrais vous donner si vous ne savez pas par « quel bout » débuter cette rentrée ou si vous avez un peu de mal à « trouver votre place » à cette période.

Le grand tri, le grand ménage

C’est un véritable rituel mensuel chez moi. Mon univers extérieur équivaut à mon monde intérieur donc je le préserve de tout encombrement et de superficialité. Chaque fin de mois, munie d’un grand carton je fais le tour des pièces de ma grande maison (je vis sur 4 étages ce qui est déjà un challenge quotidien). Je trie et je sélectionne tout ce que je vais donner. A une époque je vendais certaines choses, certains objets mais c’était un procédé assez long et complexe (mettre en ligne, attendre le client, emballer, poster…) A l’heure actuelle je donne sans crainte et avec la certitude de faire de la place pour la nouveauté (plutôt spirituelle si possible). De la même manière je n’achète plus de livres format papier. Je me contente d’e-books sur mon téléphone. Parfois je me débarrasse de choses qui ne me tiennent pas à coeur, avec une grande facilité mais parfois je m’entraine à me défaire de certains objets à petite valeur sentimentale. Je souhaite ainsi indiquer à mon inconscient que nos plus grandes et plus belles possessions sont souvent immatérielles (un souvenir, une musique).

Ecrire son manifeste de vie

Quel est le but de votre vie sur terre ? Mes clients les plus fidèles savent que pour moi le but de la vie est d’expérimenter une forme d’amour inconditionnel, soit en la donnant soit en la recevant, parfois simplement en sachant que l’amour inconditionnel fait partie du système dans lequel nous vivions, au même titre que la lune, les étoiles, le soleil, le magnétisme ou l’attraction. Comment voyez-vous cette vie ? Calme, tranquille, apaisée ou excitante, aventureuse etc ? Quel est votre cadre de vie idéal ? A quoi aspirez-vous ? Est-ce que le physique est important pour vous ? Si oui comment vous rêvez-vous ? Et la santé ? Quel regard portez-vous sur votre enfance, votre adolescence, votre jeunesse, vos études, vos réussites, vos « échecs » (je préfère dire « leçons ») ? Savoir exactement ce que l’on veut est une bonne façon de débuter la rentrée. Mais parfois il convient aussi d’énoncer ce que l’on ne désire plus dans sa vie (un travail trop chronophage, un lien usant, une relation qui ne nous satisfait plus…)

Méditer et bénir

Prenez un moment chaque jour pour méditer sur une situation, pour la réécrire en plus beau mentalement ou simplement projetez vous dans un lieu que vous aimez. Faites ceci en ressentant les émotions et en souriant ! Faites un pas vers la bénédiction (attention je ne parle pas d’un concept religieux !) Bénir c’est dire « quelque chose de bon » à quelqu’un, lui envoyer de bonnes vibrations. A chaque fois que vous êtes déçu par une personne, pensez à la bénir de tout votre coeur en priant intérieurement pour qu’elle obtienne la qualité qui lui a fait défaut dans la situation conflictuelle rencontrée. Vous pouvez même tenir un cahier de bénédictions.

La confiance

Nous vivons dans un univers qui souffre (voir l’état de la planète ces derniers temps…) mais qui n’en est pas moins créateur. Placez donc votre confiance dans le système qui vous a créé avec la certitude que chaque situation qui vous est envoyée vous adresse un défi que vous êtes capable de résoudre. Lorsqu’on n’est pas capable de surmonter une situation l’Inconscient fait souvent parage (procrastination, déni etc.) Si vous êtes lucide sur ce qui vous arrive, même si c’est très difficile, c’est que vous possédez suffisamment de ressources et de discernement en vous pour en venir à bout.

Je vous souhaite une belle rentrée 2021 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s