Thérapie brève par la parole

La thérapie brève par la parole permet au thérapeute tout d’abord de faire le point sur la situation expérimentée par son client, de bien cerner ses attentes et ses demandes mais aussi de rendre conscient ce qui est inconscient en faisant intervenir le Moi là où résidait encore le ça. Le client, avec l’aide du thérapeute, passe ainsi d’un niveau non-organisé à un niveau plus organisé puis organisé. Les pulsions inconscientes sont atténuées en même temps que se renforce le Soi. La réalité devient alors plus en accord avec l’intériorité. L’inconscient, pour nous protéger, sait créer des routines agissant parfois en opposition avec nos désirs conscients. La thérapie brève par la parole permet de cerner ces routines et de mieux comprendre certains de nos fonctionnements.

L’association libre, sans auto-censure, dans un environnement sécurisé et apaisé permet au client de faire émerger des faits qui lui semblaient jusqu’ici sans intérêt et de les analyser consciemment pour lever des freins et des difficultés émotionnelles. De la même façon le thérapeute peut préconiser la tenue d’un Cahier de rêves personnel. Les rêves, trop souvent mis de côté car parfois jugés trop originaux ou hasardeux méritent d’être pris en compte de la même façon que les écueils rencontrés par le client, le rêve étant la résultante d’un mécanisme de l’esprit qui vise à déguiser nos pulsions inconscientes pour les rendre plus « acceptables », socialement parlant.

La thérapie brève par la parole incluant les techniques de libre association et d’interprétation spontanée des rêves (sous guidance légère du thérapeute) permet notamment une meilleure communication avec l’Inconscient, la partie la plus « aimante » de nous-mêmes. Les conflits non-résolus peuvent alors reprendre une place consciente et engager le client dans une dynamique d’évolution personnelle.