Vidéo : Prendre une décision humaine ou Humaniser le processus décisionnel

Dans les séances de sophrologie ou de psychopratique, parfois de Coaching en Suppression des Croyances limitantes, c’est une question qui revient souvent : Comment puis-je prendre la meilleure décision tout en demeurant dans la bienveillance ?

Il ne s’agit pas d’être « empathique » lorsqu’on prend une décision mais plutôt de se rapprocher d’un résultat où les différents protagonistes subissant les conséquences de la décision seront gagnant-gagnant.

Voici quelques principes et exemples de comment prendre une décision en étant « humain » et en ne lésant personne (lorsque cela est possible).

Nous verrons également comment notre simple condition d’humain conditionne nos décisions. En effet, de nombreux facteurs « insaisissables » et variables entreront toujours en compte dans notre décision. Nous ne pouvons empêcher, par exemple, l’âge, la maturité, le contexte émotionnel ou géographique, l’entourage et les clichés d’intervenir sur notre décision.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Communication relationnelle ou la Psychopratique, n’hésitez pas à me contacter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s